Alternance : les intentions de recrutement des DRH pour 2021 restent stables

Les directeurs des ressources humaines maintiennent leurs intentions d’embauche d’alternants en 2021, selon le dernier sondage de leur association, l’ANDRH. Dans cette période de crise, l’association estime que les DRH devraient être davantage associés au dispositif « Transitions collectives » et qu’il faut investir dans la formation des seniors.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 16 février 2021.

L'Association nationale des DRH (ANDRH) a restitué, le 11 février, les résultats d'un sondage mené auprès de ses adhérents sur leurs attentes pour 2021. Interrogés entre le 7 janvier et le 7 février 2021, les 404 répondants maintiennent (49%) leurs intentions de recrutement d'alternants ; 21% comptent même en embaucher davantage. « Les DRH se soucient de ces jeunes qui arrivent sur le marché du travail et qui ne trouvent pas à se faire embaucher », déclare Laurence Breton-Kueny, vice-présidente de l’ANDRH. Utilité des aides à l'embauche Les aides gouvernementales ont été utiles puisqu'elles ont incité 39% des DRH à recruter…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur Lloyd's Register