Automobile : un fonds de 50 millions d’euros pour accompagner la reconversion des salariés

A l’issue de la signature d’un avenant au contrat stratégique de la filière automobile, le gouvernement a annoncé, lundi 26 avril, la création d’un fonds exceptionnel de 50 millions d’euros pour accompagner les reconversions des salariés dont ceux des fonderies particulièrement touchées par les mutations du secteur automobile. Les constructeurs y participeront à hauteur de 20 millions d’euros.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 05 mai 2021.

Dans la continuité des mesures de soutien à l’industrie automobile engagées dans le cadre de France Relance, le gouvernement apporte des réponses aux entreprises frappées de plein fouet par la crise et par les transformations à l’œuvre au sein de la filière. Le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, et la ministre du Travail, Élisabeth Borne, ont annoncé le 26 avril, la création d’un fonds exceptionnel doté de 50 millions d’euros pour soutenir les projets de reconversion des salariés du secteur de l’automobile. Parer aux difficultés des fonderies Cette mesure cible en particulier les fonderies qui fabriquent des moteurs et…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur