Evaluation de la loi « avenir professionnel » : Yvan Ricordeau (CFDT) propose de « concentrer le compte personnel de formation sur les parcours professionnels »

Evaluation de la loi « avenir professionnel » : Yvan Ricordeau (CFDT) propose de « concentrer le compte personnel de formation sur les parcours professionnels »

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 30 août 2021.

La CFDT avait trois objectifs principaux, atteints avec le texte des 49 propositions présentées à la ministre du Travail. « Nous voulions une évaluation sérieuse de la réforme car elle a été faite en 2018 avec une analyse peu précise de l'état de la formation professionnelle », explique Yvan Ricordeau, secrétaire national de la CFDT en charge de la formation professionnelle. Or, pour juger de l'efficacité, il est indispensable d'avoir une « évaluation fine » des différents dispositifs, notamment le CPF, l'apprentissage ou le PIC. « C'était le rôle des partenaires sociaux de réaliser cette évaluation ». Peu de détails sur l’utilisation du CPF Par ailleurs,…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur