La pandémie a bouleversé la gestion des ressources humaines dans les collectivités territoriales

L’AMF (Association des maires de France), le CNFPT (Centre national de la fonction publique territoriale), la FNCDG (Fédération nationale des centres de gestion, l’ADF (Assemblée des département de France) et Régions de France ont dévoilé récemment une enquête sur l’impact de la crise sanitaire sur la gestion des ressources humaines dans les collectivités lors du premier confinement. Celle-ci a révélé les difficultés auxquelles ont dû faire face les collectivités pour répondre à une situation inédite.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 16 juin 2021.

65% des collectivités ont mis en place un Plan de continuité de l'activité (PCA) permettant de désigner les agents jugés indispensables sur site. La plupart des services publics locaux ont continué à fonctionner en présentiel, notamment les services d'état civil des communes (81%), la comptabilité et la finance (74%), ou encore les services techniques (56%) et la DRH (43%). Manque d'anticipation de la crise Parmi les principaux obstacles relevés par les collectivités figurent le manque d'anticipation de la crise (43% des répondants) et le manque d'équipement (41%) pour assurer la sécurité des agents, notamment les masques et le gel hydroalcoolique.…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur