La filière mode et luxe promeut ses formations

Grâce à la campagne « savoir pour faire », le comité stratégique de la filière mode et luxe espère mieux faire connaître ses métiers et les quelque 250 parcours de formation qui y préparent. Malgré la crise sanitaire, les besoins de recrutement de main-d’œuvre qualifiée demeurent très importants. 

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 06 janvier 2021.

Film de promotion, portraits de 16 métiers phares, visites d’ateliers, présentation des formations aux métiers du luxe : le comité stratégique de la filière mode et luxe vient de lancer, pour la deuxième année consécutive, une campagne de communication afin de promouvoir ses métiers et ses formations. Cette campagne doit contribuer à « conserver nos compétences, former une relève, participer à relocaliser certains savoir-faire et accompagner ainsi notre tissu industriel », explique Guillaume de Seynes, président du comité stratégique de la filière et directeur général d’Hermès. 10 000 recrutements par an L’industrie du luxe et de la mode [[la filière recouvre…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

I-Cert