L’association Walt s’engage aux côtés d’Euro App Mobility pour développer la mobilité européenne des apprentis

Jean Arthuis, président d’Euro app mobility (EAM) et Yves Hinnekint, président de Walt, une association qui regroupe 40 acteurs de l’alternance, ont signé une convention visant à promouvoir et faciliter la mobilité européenne des apprentis, jeudi 7 octobre.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 08 octobre 2021.

« Alors que l’apprentissage connaît un engouement sans précédent en France et dans de nombreux pays européens, il est aujourd’hui difficile pour un apprenti français de bénéficier d’une mobilité internationale (type Erasmus) au cours de sa formation, comme c’est le cas pour les étudiants de l’enseignement supérieur », ont expliqué les signataires de la convention dans un communiqué conjoint diffusé le même jour. La convention se fixe trois objectifs principaux : faire connaître le dispositif de mobilité européenne aux organismes de formation français et européens afin de les inciter à la proposer à leurs jeunes ; permettre aux jeunes en recherche d’apprentissage…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur