Les actifs comptent sur la formation pour faire face à la crise (étude BVA)

A la demande des organismes de formation Unow et Lingueo, l’institut BVA a conduit l’enquête « Quelle place pour la formation en temps de crise sanitaire et économique ? » L’étude montre une forte attente des actifs vis-à-vis de la formation professionnelle. 50 % d’entre eux prévoient de se former en 2021.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 04 janvier 2021.

Depuis janvier 2019, seul un quart des actifs a bénéficié d’une formation. Mais plus de 50 % des personnes interrogées par la société d’études BVA envisagent d’en suivre une en 2021 ! Un bond qui s’explique en partie par une certaine inquiétude vis-à-vis de l’avenir. En effet, si 68 % des actifs n’éprouvent pas d’angoisse particulière pour leurs propres entreprises, seuls 23 % d’entre eux se déclarent optimistes quant à la situation globale de l’emploi en France. Rester dans la course Renforcer ses compétences est l’objectif prioritaire des personnes interrogées. 53 % des actifs souhaitent ainsi acquérir des compétences utiles à…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur Lloyd's Register