Maraudes numériques : un appel à projets pour repérer les décrocheurs

Le Haut-Commissariat aux compétences lance un nouvel appel à projets pour repérer et accompagner les publics dits « invisibles » tels que les jeunes décrocheurs. Il s’agit cette fois-ci de déployer des outils de prise de contact et d’orientation via les réseaux sociaux, les plateformes de jeux en ligne et autres espaces numériques.

Par - Le 22 juillet 2021.

Repérer et mobiliser les personnes sorties des radars des institutions et en priorité les jeunes décrocheurs fait partie des priorités du plan d’investissement dans les compétences (PIC). Une première consultation lancée en 2019 au niveau régional a déjà permis de soutenir 237 initiatives territoriales. Une nouvelle vague de sélection de candidats est en cours. En parallèle, le Haut-Commissariat aux compétences lance, le 21 juillet, le volet national de l’appel à projets avec pour objectif de déployer des « maraudes numériques ».

S’inscrire dans la culture digitale pour créer du lien

Il s’agit de soutenir des dispositifs utilisant les réseaux sociaux, les plateformes de jeu en ligne, de diffusion de musique ou de vidéos et autres espaces numériques pour repérer les jeunes décrocheurs, créer du lien et les orienter vers des structures de prise en charge. « Pour aller vers les jeunes les plus éloignés de l’emploi, il est nécessaire d’utiliser les canaux digitaux, de renouveler les approches de repérage et de (re)mobilisation en s’inscrivant dans leurs codes et références culturelles », indique le Haut-Commissariat.

L’intelligence artificielle au service de la remédiation

Ce volet de l’appel à projets s’adresse aussi bien aux acteurs de la (re)médiation numérique qu’aux producteurs de contenus en ligne ou aux réseaux sociaux numériques. Des synergies avec les start-up de la French tech et des laboratoires de recherche spécialisés dans la data sont les bienvenues. Les initiatives soutenues devront « utiliser le digital comme mode de captation ou de prise de contact », « mobiliser des solutions personnalisées reposant sur l’intelligence artificielle » et « s’appuyer sur les leviers motivationnels » des jeunes pour créer du lien.

Les candidats ont jusqu’au 30 septembre 2021 pour déposer leur dossier.


Consultez le cahier des charges.

Cet article est-il utile ?

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur