Services de l’automobile : un consortium de 20 partenaires anticipe les formations de demain

 L’Association nationale pour la formation automobile (ANFA) a réuni un consortium de 20 partenaires comprenant des industriels, des distributeurs, des concessions, des garages indépendants, des centres de formation d’apprentis, des lycées professionnels et une université pour anticiper les formations de demain, dans le cadre d’un programme d’investissements d’avenir (PIA) lancé en 2017.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 10 mai 2021.

Le PIA compétences numériques services auto a pour objectif d’adapter la formation professionnelle automobile aux opportunités et contraintes associées au développement des technologies numériques, indique l’Association nationale pour la formation automobile, dans un communiqué de presse diffusé récemment.  « L’ANFA pilote ce projet multi-partenarial labellisé par l’État, visant à intégrer dans les formations de la branche les évolutions numériques de nos métiers, notamment avec l’arrivée du véhicule et de l’atelier connectés, des véhicules autonomes et l’essor du commerce numérique », a précisé Hélène-Béatrice Gros, responsable projet programme d’investissements d’avenir à l’ANFA.  Le projet s’appuie sur une série d’études menées par…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur