Un quart des prestataires de formation visés par Qualiopi sont certifiés (Matinée Centre inffo)

La première partie de la Matinée d’actualité « Qualiopi, objectif 2022 », organisée par Centre inffo jeudi 21 janvier, a permis de présenter un bilan d’étape du nombre et du profil des prestataires de formation engagés dans la nouvelle démarche qualité.

Par - Le 22 janvier 2021.

A compter du 1er janvier 2022, tous les prestataires de développement de compétences souhaitant intervenir sur le marché des fonds publics et mutualisés devront détenir la certification Qualiopi. Tous sont cependant loin d’avoir encore entamé les démarches nécessaires.

La moitié des prestataires ciblés par Qualiopi déjà engagés

Selon les données arrêtées à fin décembre, plus de 12 000 prestataires de développement de compétences se sont engagés dans la démarche de certification Qualiopi. Parmi eux, 7 500 sont  certifiés. « On observe une croissance très importante ces derniers mois, avec une courbe exponentielle. C’est assez logique, compte tenu de la période », observe Stéphane Rémy, sous-directeur  « politiques de formation et du contrôle » à la Délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle (DGEFP). Ces chiffres doivent être comparés au nombre total de bénéficiaires de fonds publics ou mutualisés de la formation, soit près de 31 000 organismes de formation en 2019. « Mais il y a aussi des nouveaux arrivants, on a le droit de faire évoluer son offre de formation », complète Stéphane Rémy.

Qui sont les premiers certifiés ?

Une enquête qualitative de France compétences auprès des parties prenantes de Qualiopi, dont les résultats ont été dévoilés à l’occasion de cette Matinée d’actualité, apporte un éclairage sur cette première génération de certifiés. « Ce sont plutôt des organismes de formation qui, antérieurement, avaient déjà une certification Cnefop et avaient dans leurs ressources une part importante de fonds publics ou mutualisés », détaille Béatrice Delay, cheffe de projet « évaluations/études qualitatives», à France compétences. Mais certains organismes, quoique minoritaires, choisissent aussi de se positionner sur Qualiopi alors qu’ils ne dépendent pas de fonds mutualisés. Deux attitudes se détachent en outre vis-à-vis de la démarche certificative : « Dans la première, l’obtention de Qualiopi est vue comme une finalité en soi. […] Dans la deuxième, les organismes de formation ont une approche plus ambitieuse et appréhendent d’emblée Qualiopi comme un vecteur de transformation de leurs pratiques professionnelles », analyse Béatrice Delay.

Par ailleurs, la liste des prestataires certifiés Qualiopi sera rendue publique au 1er janvier 2022, après la mise en place d’un système d’information dédié qui s’effectuera en 2021, a confirmé Stéphane Rémy lors de la Matinée d’actualité. « Un arrêté doit sortir dans les prochaines semaines qui précisera la remontée d’informations », explique-t-il. Cette liste intégrera également les établissements d’enseignement supérieur, réputés satisfaire de droit aux critères du référentiel de la certification. « Mais ils ne pourront pas utiliser le logo Qualiopi », précise Béatrice Delay.

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur