François Asselin (CPME) plaide pour une inscription des dépenses de formation à l’actif des entreprises

Invité le 18 septembre par l’Association de journalistes PME (AJPME), François Asselin milite pour l’inscription à l’actif des entreprises des investissements de formation  liés à la transformation digitale. Une mesure que le président de la CPME aimerait voir passer dans la prochaine loi de finances.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 20 septembre 2019.

Les dossiers des partenaires sociaux ne manquent pas en cette rentrée 2019. Interrogé sur les différentes réformes en cours, François Asselin, président de la CPME, est revenu sur celle de la formation professionnelle portée par la loi du 5 septembre 2018. « Les compétences représentent un véritable cheval de bataille pour nous. Face à la transformation digitale, il nous faut un accélérateur. » Valoriser le bilan À quelques jours du débat sur le projet de loi de finances pour 2020, la Confédération des petites et moyennes entreprises défend l’idée d’inscrire les investissements de formation liés à leur transformation digitale à…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur Lloyd's Register