Intelligence artificielle : la France ne dispose pas des formations adéquates aux métiers de chercheurs et d’analystes de données massives (Bruno Le Maire)

Présentant la stratégie nationale pour l’intelligence artificielle, le ministre de l’Économie et des Finances Bruno Le Maire a évoqué le volet formation et souligné la nécessité d’améliorer la formation d’un certain nombre de nouveaux métiers.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 08 juillet 2019.

« Pour construire une offre française compétitive, il nous faut former », a plaidé le ministre. Et de préciser : « Quand il y a des ruptures technologiques, le plus important est de disposer des compétences nécessaires. Aujourd’hui, nous manquons de data scientists (analystes de données massives), de développeurs, de chercheurs en intelligence artificielle parce que nous n’avons pas les formations adéquates ». Bruno Le Maire a assuré travailler avec Muriel Pénicaud, la ministre du Travail, depuis mai 2017, afin de former à ces nouveaux métiers. 1,5 milliard d’euros sera investi dans l’intelligence artificielle d’ici 2022, a indiqué le locataire…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité
Keytoform