La filière électrique lance son étude prospective des compétences

La filière électrique et le ministère du Travail ont signé mardi 9 avril un contrat d’Engagement développement et compétences (Edec). Au cœur de cette mobilisation, une étude prospective sur les emplois et les compétences dans le cadre de la transition énergétique.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 11 avril 2019.

Ayant répondu avec succès à l’appel d’offres, la filière électrique bénéficiera d’un financement du plan d’investissement dans les compétences (Pic). «  Nous accompagnons les branches professionnelles dans leur démarche d’analyse des besoins en compétences. Dans un monde en évolution rapide, nous devons créer un système d’observation au plus près du terrain en utilisant l’analyse des données ou encore l’intelligence artificielle. C’est de cette manière que les entreprises et les branches pourront orienter leur politique formation et adapter les certifications professionnelles  », a rappelé Jean-Marie Marx, Haut-commissaire aux compétences et à l’inclusion par l’emploi. Un socle indispensable La réforme portée par…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Afnor