La Région Île-de-France lance un appel à projets visant à « soutenir des actions innovantes d’insertion dans l’emploi »

La Région Île-de-France vient de lancer un appel à projet « pour soutenir des actions innovantes d’insertion dans l’emploi », selon un communiqué diffusé par l’exécutif francilien, mercredi 10 juillet.

Par - Le 12 juillet 2019.

Cet appel à projets s’inscrit dans le plan régional de développement dans les compétences 2019.

La Région a conclu le 4 avril dernier le Pacte francilien. Ce dernier prévoit 186 millions d’euros dédiés à la formation des publics les plus éloignés de l’emploi. Parmi lesquels 17,5 millions seront consacrés en 2019 à ces actions innovantes.

Réponses aux besoins de compétences

Selon le Conseil régional francilien, l’innovation doit prioritairement « apporter de nouvelles réponses aux besoins de compétences insatisfaits en raison d’une inadaptation de l’offre de formation professionnelle ».

La Région souhaite notamment faire bénéficier de son soutien à des projets « qui permettront de trouver des solutions nouvelles et rapides aux problèmes d’embauche des entreprises (sourcing, formations plus adaptées aux besoins des entreprises…). »

Niveau d’embauche de 70 %

Ces projets devront se fixer pour objectif un fort niveau d’embauche des personnes accompagnées (de l’ordre de 70 %).

L’exécutif régional entend s’appuyer sur les technologies numériques afin d’améliorer la formation des personnes et le retour à l’emploi.

« Les projets devront s’attacher à valoriser l’utilisation des technologies numériques pour renforcer la réussite des formations. Il pourra s’agir notamment d’utiliser des modalités pédagogiques avec des outils numériques comme l’intelligence artificielle ou les expériences d’immersion dans l’emploi innovantes », détaille la Région.

Quels publics ?

Les publics visés ? Les plus éloignés de l’emploi. À savoir les jeunes décrocheurs scolaires, les jeunes demandeurs d’emploi peu ou pas qualifiés de niveau infra 4 (donc non titulaires d’un niveau de diplôme équivalent au baccalauréat) estimés à 570 000 personnes en Île-de-France.

Quel financement ?

L’aide est accordée sous forme d’une subvention au porteur de projet pour une période maximale de dix-huit mois pour réaliser le projet. Elle ne peut dépasser 70 % de l’assiette des dépenses éligibles.

Les projets doivent être déposés sur le site « Mes démarches » avant le 15 septembre prochain.

Voir Appel à projets

Voir Appel à candidature

Centre Inffo vous conseille également

Publicité
Keytoform