Rentrée charnière pour le réseau de la Fnadir

La rentrée 2019 s’annonçait sous haute tension dominée par les questions de financement des contrats d’apprentissage pendant la période transitoire. Si tout n’est pas encore arbitré, l’exercice de l’année se boucle dans la continuité selon la Fnadir et marque le lancement en 2020 de la grande transformation des CFA.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 02 septembre 2019.

On craignait le pire. Avant la pause estivale, les réseaux de CFA  (centres de formation d'apprentis) historiques étaient montés au créneau sur la gestion de la période transitoire. Le ton était monté sur la disposition selon laquelle les contrats sous convention régionale signés à la rentrée seraient couverts par le coût préfectoral et non sur la base du coût au contrat à partir du 1er janvier 2020 (voir notre article). Si ce point sensible n’a pas été levé, le ministère du Travail a publié en juin et au courant de l’été des précisions sur les règles à appliquer aux apprentis…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur Ymag