Tassera

Rédigé par . Publié le 22 mai 2009. Mis à jour le 11 mars 2019.

Luc Tassera (CGT) a été élu président du Fongecif Île-de-France, le 25 mars dernier. Il succède à Jean-Pierre Douillet (Medef), qui a été élu vice-président. “Notre ambition est que notre organisme soit un outil de référence en matière de sécurisation des parcours professionnels des salariés franciliens. En tant que nouveaux élus, Jean-Pierre Douillet et moi, nous avons la volonté de donner aux salariés les moyens de prendre en main leur évolution professionnelle grâce à l’accompagnement du Fongecif”, souligne Luc Tassera.

“À ce titre, notre espace projet, qui accueille 90 000 personnes par an, constitue symboliquement le lieu de l’accompagnement des salariés. Il est une plateforme d’orientation et d’accompagnement pour aider les salariés à répondre à la question de leur avenir professionnel. Nous avons aussi l’ambition de garantir la pertinence des projets financés dans un contexte socioéconomique en mutation. Cette double approche doit permettre aux personnes de mettre en œuvre une mobilité choisie et aux entreprises de bénéficier de personnels plus compétents ou de recruter des candidats mieux qualifiés.”

Par rapport à l’accord national interprofessionnel (Ani) sur la formation du 7 janvier 2009, le Fongecif “attend le nouveau cadre législatif réglementaire pour déterminer, sur le plan budgétaire, son axe stratégique pour 2010-2012”. En outre, dans l’attente de ce nouveau cadre, l’organisme “capitalise” ce qu’il réalise dans le cadre de ses missions, appelées à s’élargir avec la nouvelle loi sur la formation.

Nouveau président du Fongecif Île-de-France, Luc Tassera en était vice-président, au titre de la CGT, depuis mars 2007. Il est par ailleurs administrateur d’Opcalia Île-de-France. Il avait participé en 1994 à la mise en place de cet organisme régional. Il est actuellement vice-président d’Irneo (groupe de protection sociale Vauban Humanis), une caisse de retraite complémentaire régime Arrco. Il est secrétaire technique de la Copire d’Île-de-France au titre du collège salarié. Il est aussi membre du conseil de perfectionnement d’Afi24, centre de formation d’apprentis de la branche chimie. Il a débuté son parcours professionnel en 1968 chez Agfa Gevaert Siège, où il a travaillé jusqu’en février 2006. Militant à la CGT depuis 1978, il s’est mobilisé dès l’origine sur les questions de formation professionnelle et de protection sociale.

Philippe Grandin

Centre Inffo vous conseille également