Un rapport sénatorial appelle à anticiper la transformation des emplois de service

C’est jeudi 9 janvier que le rapport Mercier-Savary sur la robotisation et la transformation des emplois de service était discuté en séance publique du Sénat. Sous réserve d’anticipation et de formation, les risques pourraient se transformer en opportunité.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 15 janvier 2020.

« Les lois d'Asimov sont toujours d'actualité : un robot ne doit pas être sans maître, doit rester contrôlable et ne doit pas mettre en danger l'Homme. » En convoquant un écrivain de science-fiction pour évoquer le besoin de régulation qu'entraîne la robotisation de nos sociétés, René-Paul Savary, co-rapporteur de la délégation sénatoriale à la prospective, témoigne de la crainte récurrente de l'humanité face aux machines. Il ne s'agit pas ici de craindre une attaque de cyber robots mais, et c'est déjà beaucoup, de redouter leur concurrence sur le marché du travail. Car selon Marie Mercier, co-rapporteure de la même délégation, « les robots…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également