Inffo formation n° 985

En cette période de confinement, Centre Inffo met à disposition gratuitement ce numéro Inffo Formation 985 qui propose des pages spéciales sur le crise du Covid-19 et comment l’écosystème de la formation résiste et s’organise. Egalement à la une, les écoles d’ingénieurs à l’assaut de la formation professionnelle. Bonne lecture !

Par - Le 23 mars 2020.

Dans votre Inffo formation n° 985, pages spéciales : Crise du Covid-19 – L’écosystème de formation, sous extrême tension, résiste et s’organise

Un moment historique, une urgence sanitaire jamais vue depuis un siècle. La prise de conscience de la dangerosité du Covid-19 (coronavirus desease 2019) a conduit (annonce du 12 mars 2020), à la fermeture à compter du lundi 16 mars de tous les établissements d’enseignement, CFA y compris. Déjà, de nombreuses entreprises demandaient à leurs salariés de basculer en télétravail. Ce même 16 mars, le président de la République annonçait des mesures drastiques de confinement, à compter du lendemain midi, de toute la population, pour enrayer la propagation du virus. Comment les acteurs de la formation ont-ils réagi et se sont-ils adaptés ? Lire nos pages spéciales, 2 à 7. Le bouleversement est considérable. Pour cet écosystème comme pour tous les autres, il y aura un avant et un après !

Télécharger Inffo formation 985

Également dans ce numéro :

Dossier : Les écoles d’ingénieurs à l’assaut de la formation professionnelle

À l’instar des écoles de commerce ˗ ou business schools ˗ les écoles d’ingénieurs développent depuis quelques années une offre significative en matière de formation continue, avec pour objectif de faire progresser leur chiffre d’affaires, tout en cultivant des innovations pédagogiques. Même si ces établissements regrettent de pas toujours pouvoir industrialiser leur offre de haute valeur technologique. Lire notre dossier, en pages 9 à 14. Quelle que soit leur domaine de compétence, les écoles d’ingénieurs mettent en place des cursus adaptés aux demandes de leurs clients. Les recettes : capitaliser sur des diplômes phares, rester proches des entreprises du territoire, mais aussi apprendre à concevoir des formations courtes.

Stratégie : le Cési valorise son portefeuille de certifications professionnelles

Sur un marché en pleine mutation, le Cési (Centre d’études supérieures industrielles) se mobilise pour valoriser son portefeuille de certifications. Le réseau d’enseignement supérieur s’adapte aux nouvelles exigences de France compétences, travaille sur le découpage en blocs de compétences et se rapproche encore des branches. Au même moment, cinq fédérations professionnelles entrent au conseil d’administration du Cési. À lire dans Inffo formation n° 985 !

Reportage : Un relais pour la formation des assistantes de vie

Employées directement par des personnes dépendantes, les assistantes de vie (estimées entre 600 et 800 000 en France) sont souvent isolées et peu formées. Les Relais assistants de vie conçus par Ipéria permettent de développer les compétences professionnelles et de créer des réseaux locaux. Dans l’Hérault, l’OF Eclipse en organise plusieurs par an.

Portrait : David Rivoire, entrepreneur social de la VAE

À la tête d’une entreprise solidaire d’utilité sociale vouée à l’accompagnement VAE, David Rivoire appartient à cette jeune génération décomplexée qui puise sa motivation dans le sens. Praticien avant d’être théoricien, il revendique d’avoir construit son expertise avec pragmatisme.

Télécharger Inffo formation 985

 

 

Centre Inffo vous conseille également