La crise sanitaire a renforcé la place de l’apprentissage dans les entreprises (Cesi-News Tank RH)

Le développement de l’apprentissage pendant la crise a consolidé le lien entre les apprentis, l’entreprise et l’organisme de formation. Vecteur d’employabilité et levier RH, cette modalité de formation devrait continuer à s’imposer. C’est le constat fait par Cesi, lors d’un webinaire organisé le 15 juin en partenariat avec News Tank RH.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 16 juin 2021.

La crise n’a pas cassé la dynamique de l’apprentissage. Mieux, elle a conforté son effet de levier en matière d’employabilité. « On vit une période où l’apprentissage reconquiert ses lettres de noblesse. L’acquisition de ''soft skills'' comme facteur de différenciation pour les jeunes diplômés prend de plus en plus de poids sur le marché du travail », confirme Frédéric Gauthier, directeur Cesi Lyon. L’école d’ingénieurs, très engagée dans les parcours d’enseignement supérieur en alternance, enregistre une année 2020 stable en termes de recrutement et un très faible taux de rupture de contrats. Des résultats à mettre au crédit d’une mobilisation…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur