La filière automobile se dote d’un outil innovant de gestion des parcours professionnels

« Monfuturjobauto.fr » est le nom du site Internet lancé par les acteurs de la filière de l’industrie et des services automobiles. Bâti par une jeune pousse, ce nouvel outil de gestion des compétences vise à attirer des talents et à accompagner l’évolution des parcours professionnels dans des secteurs en pleine mutation.

Par - Le 04 décembre 2019.

Entreprises, fédérations professionnelles et organisations syndicales de la filière automobile avaient rendez-vous au ministère du Travail, mardi 3 septembre, pour découvrir « Monfuturjobauto.fr ». Conçu par la Plateforme automobile qui réunit les acteurs de la filière, ce site Internet vise à répondre aux enjeux d’évolution des compétences dans un contexte de forte mutation lié à la transition écologique et à la transformation digitale.

« La filière a voulu se doter d’un outil puissant et innovant au service de tout l’écosystème avec pour premier objectif de fournir une information pertinente grâce à la technologie et à l’intelligence artificielle », rappelle Emmanuelle Pérès, directrice générale adjointe de la Plateforme automobile en charge des compétences, de l’emploi et des formations. La conception du site a été confiée à la startup française Neobrain qui a agrégé une multitude de données publiques et privées y compris les travaux prospectifs des branches professionnelle dont celles de la métallurgie.

Informations personnalisées pour évoluer

Concrètement, sur ce nouveau site Internet, les salariés en reconversion, les demandeurs d’emploi  ou encore les jeunes cherchant à s’orienter dans le monde professionnel y trouveront différentes ressources : actualité de la filière, informations sur les métiers émergents, sur les formations – y compris en alternance -, ou encore offres d’emploi. En renseignant leur profil et en répondant à des tests, ils pourront identifier les métiers qui correspondent à leurs acquis et à leur motivation ou repérer les formations qui leur permettront de monter en compétences. « Cet outil va aider à gérer les parcours professionnels, faciliter les mobilités et attirer de nouveau talents », souligne Emmanuelle Pérès.

Au service des politiques de formation

À l’avenir, d’autres fonctionnalités viendront enrichir la palette de services. Il est par exemple prévu d’interfacer le site avec la prochaine version de l’application « Mon compte formation » qui intègrera les abondements. De quoi inscrire « Monfuturjobauto.fr » dans les politiques de formation et de gestion des compétences des entreprises.

Lors de la présentation du site Internet, Jean-Marie Marx, haut-commissaire aux compétences et à l’inclusion par l’emploi, a salué l’existence de cet « outil tout-en-un » et le « travail de partenariat réalisé par les acteurs de la filière ». Ce projet  n’est qu’une illustration des actions menées en faveur de l’emploi et des compétences dans l’industrie et les services automobiles. « Le sujet des compétences est l’une des priorités du contrat stratégique de filière signé il y a 18 mois », rappelle Luc Chatel, président de la Plateforme automobile. Le volet emploi et compétences de ce plan 2018-2022 fixe pour la filière quatre axes d’intervention : anticiper les besoins en compétences, accompagner les transitions au niveau individuel et collectif, renforcer l’attractivité et développer l’alternance.

Centre Inffo vous conseille également