L’Association nationale des apprentis de France s’inquiète du devenir des aides aux apprentis

Quelles aides pour les apprentis dans le nouveau paysage issu de la réforme de l’apprentissage ? Dans l’attente d’une prise de relais par les opérateurs de compétences, l’association nationale des apprentis de France a sondé les Régions sur leurs intentions. Et en profite pour suggérer un barème national.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 22 mai 2019.

Équipement professionnel, transport et mobilité internationale, hébergement et restauration, mais aussi culture et permis de conduire, les aides destinées à lever les freins périphériques au développement de l’apprentissage sont multiples. Jusqu’ici délivrées par les Régions, ces aides seront délivrées par les opérateurs de compétences à compter du 1er janvier 2020. Et c’est cette nouvelle donne, issue de la réforme de l’apprentissage, qui inquiète l’Association nationale des apprentis de France (Anaf). Disparités régionales Lors d’une première étape, l’Anaf a d’abord établi un état des lieux de l’ensemble des aides régionales. Premier enseignement, selon les données de l’Anaf, le montant maximal des…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Afnor