Le plan de relance dope les projets de transition professionnelle (PTP)

Dans un communiqué publié le 22 novembre, Certif’Pro, tête de réseau des Transitions Pro, dresse un bilan du déploiement des Projets de transition professionnelle (PTP). A mi-novembre 2021, les associations paritaires ont mobilisé 300 millions d’euros de dossiers en phase avec les objectifs du plan de relance et relancé les dynamiques territoriales.

Par - Le 29 novembre 2021.

Pour soutenir la reprise, le gouvernement mise sur la formation professionnelle. De nombreux dispositifs ont bénéficié de fonds supplémentaires dans le cadre du Plan de relance. Une dotation de 100 millions d’euros a ainsi été fléchée sur les Projets de transition professionnelle (PTP). Moins d’un an après son déploiement, Certif’Pro, tête de réseau des 18 Transitions Pro, annonce avoir déjà consommé l’intégralité de cette enveloppe. Mieux, en alignant ses préconisations sur les objectifs du Plan de relance, 300 millions d’euros ont ainsi été mobilisés, créant un effet de levier pour les parcours de transition professionnelle. Au total, le réseau a financé près de 18 000 dossiers pour plus de 500 millions d’euros d’engagements.

Un relais des politiques des politiques publiques dans les territoires

Au-delà de ces chiffres, les Transitions Pro ont gagné une place stratégique dans le déploiement du Plan de relance dans les territoires. « Les associations Transitions Pro sont au cœur des politiques publiques depuis 2020 », confirme Max Roche, Président de Certif’Pro. Le réseau investit son rôle de centre de ressources en analysant les logiques de compétences sectorielles et les besoins en mobilité sur les territoires et travaille en étroite collaboration avec les acteurs de l’emploi, les opérateurs de Conseil en évolution professionnelle (CEP) et les Opco. Cette expertise territoriale a joué à plein ai plus fort de la crise

Une forte implication sur la VAE

 « La présence et la connaissance du terrain des Transitions Pro est une richesse inestimable qui a permis de détecter les difficultés rencontrées par les entreprises et les salariés », explique Philippe Debruyne, vice-président de Certif Pro. C’est ainsi que le réseau a déployé, en lien avec le ministère du Travail, des solutions concrètes en matière de maintien de la rémunération des salariés en CDD ou encore des avances de trésorerie pour les plus petites entreprises. Enfin, les Transitions Pro ont financé près de 3500 parcours VAE (validation des acquis d’expérience) en moins d’un an pour un total de 6,8 millions d’euros. Engagé sur ce sujet, le réseau se porte candidat pour mettre en œuvre l’expérimentation d’évolution du dispositif en 2022.

Centre Inffo vous conseille également