Réfugiés – « L’articulation des dispositifs est un accélérateur d’inclusion » (Sabrina Bertrand, Mission locale de Paris)

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 02 mai 2019.

La question de l'accès au droit commun et de l'intégration par la langue des jeunes primo-arrivants sera l'objet d'une conférence-débat thématique des Rencontres nationales du réseau des Missions locales (Montpellier, 9 et 10 mai 2019). Pour Sabrina Bertrand, responsable des publics spécifiques à la Mission locale de Paris, un enjeu fort réside dans l'articulation des dispositifs. Organisées pour répondre aux difficultés spécifiques des 16-25 ans, les Missions locales peuvent apparaître comme toutes indiquées pour traiter des particularités des jeunes primo-arrivants. À la Mission locale de Paris, les jeunes disposant d'une protection internationale (réfugiés, apatrides et bénéficiaires de la protection subsidiaire[[Jeunes…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Afnor