Collecte d’informations pour le suivi des jeunes diplômés dans l’Union européenne

Afin d’atteindre un meilleur taux d’emploi des jeunes diplômés, le Conseil de l’Union européenne recommande un renforcement de leur suivi après leurs études ou période de formation.

Par - Le 14 décembre 2017.

Pour comprendre les causes des problèmes d’employabilité dans l’Union européenne des diplômés de l’enseignement et de la formation professionnelle, il est nécessaire d’avoir des informations, comparables entre pays, sur ce que ces personnes font après avoir quitté le système d’éducation et de formation. C’est pourquoi le Conseil de l’Union européenne encourage les Etats membres à améliorer les connaissances sur l’activité des diplômés, notamment en reliant des données statistiques provenant de sources différentes (bases de données dans les domaines de l’éducation, des impôts, de la population et de la sécurité sociale) et en effectuant des enquêtes.

Les Etats sont invités à diffuser largement les résultats du suivi dans le but de renforcer l’orientation professionnelle des étudiants et d’améliorer l’adéquation entre les compétences et les besoins du marché de l’emploi.

Par ailleurs, le Conseil recommande à la Commission européenne de mettre au point la phase pilote d’une enquête européenne sur les diplômés de l’enseignement supérieur afin d’obtenir des informations comparables sur leur parcours socioprofessionnel.

Recommandation du Conseil du 20 novembre 2017 relative au suivi des diplômés

Centre Inffo vous conseille également

Afnor