Evaluation des modalités de mise en œuvre des formations obligatoires et leurs effets sur les salariés

Le Conseil national d’évaluations de la formation professionnelle (CNEFP) a rendu son rapport sur une évaluation lancée en février 2016 consacrée aux modalités de mise en œuvre des actions de formation obligatoires en entreprise et à leurs effets sur les salariés.

Par - Le 26 juillet 2017.

Partant du constat que si elles sont souvent considérées comme représentant une par significatives des budgets de formation des entreprises, les formations obligatoires restent un sujet relativement peu traité dans le champ des politiques publiques et paritaires de formation professionnelle, le CNEFP a décidé de se saisir de cette thématique en fondant son évaluation sur un double enjeu de connaissance et de mesure d’impact.

La fin de la logique « former ou payer », l’accent mis sur la gestion des compétences et l’évolution professionnelle des salariés, ainsi que le passage d’une gestion financière de la formation à une politique de la professionnalisation d’éléments ont donné une actualité nouvelle au thème des formations obligatoires.

L’objectif de l’évaluation conduite est de permettre de :

  • saisir les formes d’appropriation des formations obligatoires par les acteurs des branches et les entreprises en les liants aux modalités de leur mise en œuvre ;
  • disposer d’indices sur les retombées concrètes de ces actions sur la gestion des compétences au sein de l’entreprise et leur éventuelle intégration dans les parcours professionnels des salariés.

Les résultats de cette évaluation reposent sur 31 monographies d’entreprises, assorties de 12 entretiens complémentaires. Cet ensemble est enrichi d’une analyse documentaire, permettant notamment d’esquisser une comparaison européenne des spécificités nationales de déploiement des formations obligatoires.

Le rapport final de l’évaluation

La synthèse du rapport final

Les annexes au rapport d’évaluation

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters