Grand plan d’investissement : modalités de mise en oeuvre

Une circulaire du 3 janvier 2018 détaille les modalités de mise en oeuvre du Grand Plan d’investissement (GPI).

Par - Le 11 janvier 2018.

Le GPI poursuit notamment l’objectif de « l’édification d’une société de compétences », objectif pour lequel 15 milliards d’euros seront investis sur l’ensemble de la mandature.

Ces 15 milliards seront ventilés sur les 5 initiatives suivantes :

  1. former et accompagner vers l’emploi 1 million de chômeurs faiblement qualifiés ;
  2. former accompagner vers l’emploi 1 million de jeunes décrocheurs ;
  3. promouvoir les expérimentations en faveur de la formation des maîtres et des professeurs ;
  4. améliorer l’insertion professionnelle des jeunes ;
  5. transformer le premier cycle universitaire.

La circulaire précise les modalités de gouvernance du GPI en prévoyant que chaque initiative dépend d’un ministre « chef de file » qui n’est pas nécessairement le ministère contributeur. En concertation avec les autres ministres concernés, ce chef de file est chargé :

  • de la mise en place de l’initiative
  • de l’animation de l’initiative.

Le chef de fil s’appuie pour mener son action sur le SGPI.

Un comité de pilotage (Copil) est par ailleurs institué pour chaque initiative. Son secrétariat est assuré conjointement par le ministère chef de file et le SGPI.

Circulaire du 3 janvier 2018 relative à la mise en œuvre du Grand plan d’investissement

Pour en savoir plus : Rapport de Monsieur Jean Pisani Ferri « le grand plan d’investissement 2018-2022 », septembre 2017

Centre Inffo vous conseille également

Publicité
Keytoform