Niveau de maîtrise de la langue française nécessaire pour la délivrance de la carte de résident

Par - Le 01 mars 2018.

A compter du 7 mars 2018, l’obtention d’une carte de résident ou d’une carte de résident portant la mention « résident de longue durée-UE » sera conditionnée à un niveau de maîtrise du français équivalent au niveau A2 du cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL).

Une circulaire du ministère de l’Intérieur décrit les compétences linguistiques requises et précise la liste, établie par l’arrêté du 21 février 2018 (voir notre actualité), des diplômes et tests acceptés pour valider ce niveau A2. Elle porte une attention particulière sur le test de connaissance du français (TCF) du centre international d’études pédagogiques et sur le test d’évaluation de français (TEF) de la chambre de commerce et d’industrie de Paris.

Information du 26 février 2018 relative au niveau de connaissance de la langue française requis, à compter du 7 mars 2018, pour la délivrance d’une carte de résident ou d’une carte de résident portant la mention « résident de longue durée – UE »

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters