Stratégie nationale de santé : de nouveaux objectifs pour la formation des soignants

Par - Le 09 janvier 2018.

Faire « progresser les compétences des soignants tout au long de leur vie professionnelle », tel est l’un des objectifs affichés par la stratégie nationale de santé (SNS) pour la période 2018-2022 publiée au JO du 31 décembre 2017.

Prenant acte de la nécessité de « prendre soin de ceux qui soignent », la SNS porte le principe d’une indispensable actualisation régulière des compétences des soignant via une politique de formation continue adaptée aux nouvelles caractéristiques de l’activité, des prises en charges et des techniques.

Les professionnels doivent pouvoir accéder à une offre de formation continue de « haut niveau et sans risque de conflit d’intérêt dans les contenus ». Cette offre doit :

  • correspondre à des priorités de santé publique ;
  • être conçue, pilotée et validée avec les représentations et ordres professionnels et les autorités sanitaires ;
  • permettre de développer une culture professionnelle partagée entre les différentes professions.

Enfin, le financement des formations doit être assurée de manière incitative, équitable et transparente.

La SNS prévoit donc en conséquence sur la période 2018-2022 :

  • de consolider et assurer la promotion du DPC ;
  • d’adapter le contenu des formations aux priorités de santé publique, aux évolutions importantes des spécialités et à l’émergence de nouveaux métiers, en incluant les enjeux liés à la transformation numériques, à la robotisation, à l’intelligence artificielles et aux innovations en santé et les compétences complémentaires nécessaires aux professionnels de santé dans l’exercice de leur métier (management, gestion de projet, etc) ;
  • développer de manière progressive et pertinente, en s’inspirant notamment de modèles déployés à l’étranger, des modalités de re-certification des compétences à même de garantir la qualité des pratiques et la confiance des usagers dans leur système de santé.

A côté de ces objectifs affichés en matière de formation continue, la SNS prévoit aussi d’adapter la formation initiale des professionnels de santé, sociaux et médico-sociaux.

Pour rappel, la stratégie nationale de santé prévue par l’article 1er de la loi du 26 janvier 2016 relative à la modernisation de notre système de santé, constitue le cadre de la politique de santé en France. Elle est définie par le Gouvernement et se fonde sur l’analyse dressée par le Haut Conseil de la santé publique sur l’état de santé de la population, ses principaux déterminants, ainsi que sur les stratégies d’action envisageables.

Décret n° 2017-1866 du 29 décembre 2017 portant définition de la stratégie nationale de santé pour la période 2018-2022

Centre Inffo vous conseille également

Publicité
Keytoform