Construire son parcours de formation et professionnel avec le référentiel des compétences à s’orienter

En France, le droit à l’orientation tout au long de la vie octroie à chaque individu la possibilité d’acquérir, entre autres, « les compétences nécessaires pour construire son parcours. » L’appropriation par les lycéens de compétences liées à ce droit est l’objectif du document produit par une collaboration de la communauté éducative : le référentiel des compétences à s’orienter au lycée. Mode d’emploi.

Par - Le 22 juin 2022.

Au-delà des choix ponctuels rythmés par le système éducatif (passage d’un cycle à un autre, examens etc.), auxquels élèves et parents d’élèves sont confrontés, l’orientation est de plus en plus conçue comme une construction qui se fait tout au long de la vie. Ceci, eu égard aux transitions rapides qui impactent les métiers et les formations. D’où l’importance pour les individus de développer une certaine autonomie dans le recueil et l’analyse des informations sur les métiers et les formations, à les mettre en perspective avec leur personnalité et à faire les bons choix en lien avec leurs projets professionnels. C’est en cela que le référentiel des compétences à s’orienter est pertinent.

Les grandes catégories de compétences

Ce référentiel, développé dans le cadre d’une collaboration entre plusieurs acteurs de la communauté éducative[ 1 ]Onisep, Inspection générale de l’éducation générale, l’Université Paris Cité, etc. et dans le cadre du programme AVENIR(S), identifie 15 compétences et les regroupe au sein des 3 catégories suivantes :

  • S’informer et se repérer dans la société de l’information qui regroupe toutes les compétences en lien avec le traitement de l’information pour l’utiliser comme base de son choix de parcours. L’élève possédant cette famille de compétence est à même d’adopter une posture critique vis-à-vis des informations sur les diplômes et formations, les métiers et les représentations sociétales qui y sont liées. Il peut en vérifier la fiabilité et/ou la confronter à d’autres sources d’informations ;
  • Se découvrir et cultiver ses ambitions qui fait référence aux méthodes permettant de se connaitre à travers ses centres d’intérêts, ses valeurs et motivations pour faire des choix cohérents ;
  • Se construire et se projeter dans un monde incertain qui concerne les compétences qui permettent d’anticiper ou gérer les transitions tels que les échecs et savoir se créer des opportunités pour rebondir.

Comment les acquérir ?

Ces compétences à s’orienter peuvent s’acquérir par le biais de cas pratiques contenus dans le référentiel [format PDF]. Ces cas pratiques présentent d’une part des situations fictives et d’autres part des ressources pédagogiques desquels les apprenants peuvent extraire les éléments pour dénouer les difficultés qu’ils soulèvent. À l’issue de ces cas pratiques, les élèves peuvent situer sur l’échelle de progressivité desdites compétences. Celle-ci va pour chacune d’entre elle, de l’aperçu (niveau le plus faible) à l’application (niveau le plus élevé).

Notes   [ + ]

1. Onisep, Inspection générale de l’éducation générale, l’Université Paris Cité, etc.
Logo Euroguidance Cette page bénéficie d’un financement de la Commission européenne dans le cadre du réseau Euroguidance

Centre Inffo vous conseille également