Bilan de la présidence française du Conseil de l’Union européenne

Par - Le 04 juillet 2022.

Du 1er janvier au 30 juin 2022, la France a assuré la présidence du Conseil de l’Union européenne.

Avec plus de 400 événements organisés en France et plus de 2 000 réunions de responsables européens,  la présidence française a permis, dans un contexte exceptionnel de guerre en Ukraine, des avancées concrètes avec 130 textes adoptés sur des sujets politiques prioritaires pour une Europe plus souveraine, plus sociale, plus verte et plus proche des citoyens.

Parmi les avancées :

  • La directive sur les salaires minimaux,
  • Une régulation ambitieuse des services et des marchés numériques : La législation sur les marchés numériques (DMA), La législation sur les services numériques (DSA),
  • L’équilibre hommes/femmes dans les conseils d’administration au sein de l’Union européenne,
  • La proposition de création d’un service civique européen, “de six mois, ouvert à tous les jeunes de moins de 25 ans pour un échange universitaire ou d’apprentissage, un stage ou une action associative”,

 

La France a passé le relais, le 1er juillet 2022, à la République tchèque qui prend la présidence du Conseil de l’UE pour les six prochains mois.

Avec la République tchèque et la Suède, qui présidera le Conseil du 1er janvier au 30 juin 2023, la France appartient à un trio de présidences.

Source : PFUE2022, 30 juin 2022

Pour informations : Centre Inffo, à l’occasion de la Présidence française du Conseil de l’Union européenne, vous a proposé un espace dédié avec :

 

Logo Euroguidance Cette page bénéficie d’un financement de la Commission européenne dans le cadre du réseau Euroguidance

Centre Inffo vous conseille également