L’apprentissage pour les adultes : dernière publication du Cedefop

Par - Le 24 juin 2020.

Cette note d’information du Cedefop intitulé « Apprenticeships for adults » porte notamment sur l’ouverture de l’apprentissage aux adultes. Selon le Cedefop c’est l’une des solutions politiques qui permettrait de répondre et de soutenir les adultes désireux de se former, tout en élargissant la base de compétences de la population active dans toute l’Europe.

Selon les estimations du Cedefop, l’Union européenne compte environ 128 millions d’adultes susceptibles de se perfectionner ou de se requalifier.

Cette note détaille également les initiatives des pays européens suite au Covid-19. Par exemple la France a intensifié la promotion de ses centres d’apprentissage (CFA) dans tout le pays afin d’atténuer la hausse attendue du chômage

Selon le Cedefop « Pour être une option de formation professionnelle attrayante tant pour les adultes que pour les jeunes, l’apprentissage doit être réglementé et clairement lié à des professions qualifiées. La participation des adultes doit être soutenue, en premier lieu par la suppression des limites d’âge.  Deuxièmement, en introduisant de la flexibilité dans l’offre d’apprentissage tout en promouvant sa valeur distincte.  Troisièmement, en offrant des incitations aux individus et aux employeurs, en encourageant les employeurs à utiliser l’apprentissage comme un moyen d’améliorer les compétences de leurs travailleurs et en leur offrant des possibilités d’avancement professionnel. » L’Union européenne soutient les États membres qui ont décidé d’ouvrir l’apprentissage aux adultes en supprimant les limites d’âge.

Source : Cedefop, juin 2020

Logo Euroguidance Cette page bénéficie d’un financement de la Commission européenne dans le cadre du réseau Euroguidance

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur Ymag