Les politiques européennes en matière de mobilité internationale des étudiants dans l’enseignement et la formation professionnels

Par - Le 02 avril 2020.

Cette note d’information du Cedefop intitulée « On the move but not there yet » porte sur les politiques européennes en matière de mobilité internationale des étudiants dans l’enseignement et la formation professionnels initiaux. Selon le Cedefop, le dispositif fonctionne bien. Les jeunes en formation professionnelle initiale et en formation (FPI) ont aujourd’hui plus d’occasions de faire une partie de leur formation à l’étranger que leurs pairs d’il y a dix ans. Dans la plupart des États membres de l’UE, ils ont tendance à recevoir une meilleure information, un meilleur soutien et un meilleur financement pour couvrir un séjour d’apprentissage dans un autre pays.

Les systèmes IVET de mobilité des apprenants sont encore très différents d’un pays à l’autre notamment en matière de rémunération des apprentis en mobilité internationale.

Le Cedefop propose une homogénéisation des politiques européennes en matière de mobilité internationale des étudiants.

Source : Cedefop, mars 2020

Logo Euroguidance Cette page bénéficie d’un financement de la Commission européenne dans le cadre du réseau Euroguidance

Centre Inffo vous conseille également