Le point sur … la certification professionnelle

La réforme de la formation professionnelle a transformé en profondeur le système de la certification des personnes. Retour sur les grandes évolutions portées par la loi « Avenir professionnel » un an après son adoption.

Par - Le 30 juillet 2019.

Objectif de la loi

L’obtention d’une certification est un moyen de reconnaissance sur le marché du travail. Avec cette réforme, le gouvernement souhaite donner la possibilité aux personnes d’individualiser leur parcours et de construire leur projet professionnel en adéquation avec les besoins du marché.

Comment ?

1/ Refonte du système de certification

France compétences, en tant que régulateur du système de la formation, est en charge de maintenir et de rénover le système des certifications en France. Deux répertoires référencent les certifications :

  • Le RNCP (répertoire national des certifications professionnelles) : un périmètre métier
  • Le répertoire spécifique : un périmètre groupe de compétences

Toutes les certifications professionnelles devront être réexaminées par les instructeurs et par la commission certification de France compétences tous les 5 ans.

France compétences : mise en ligne de l’espace officiel de la certification professionnelle

Comment enregistrer les certifications au RNCP et au répertoire spécifique en 2019 ?

Certifications professionnelles, un système plus structuré et plus exigeant (Matinée Centre Inffo)

2/ Restreindre l’accès du CPF aux formations certifiantes

Une des solutions pour être éligible au CPF,  est de rendre son offre de formation certifiante. Les certifications doivent répondre à certains critères pour être enregistrées sur l’un des deux répertoires nationaux gérés par France compétences. L’objectif est de permettre aux personnes de monter en compétences via des certifications reconnues sur le marché du travail.

Certification professionnelle : « Une réforme dans la réforme » (Jean-Marie Luttringer)

3/ Une nouvelle ingénierie : les blocs de compétences

La réforme de la formation demande aux organismes de changer d’approche. Il faut créer des passerelles entre les diplômes pour en faciliter l’obtention.
Penser en blocs de compétences nécessite de centrer les formations sur les acquisitions spécifiques d’un bloc.  Un changement en profondeur pour les certificateurs et les organismes de formation !

Adopter une logique de blocs de compétences pour construire les certifications professionnelles

Des parcours de formation plus souples grâce aux blocs de compétences 

Agenda

Centre Inffo vous donne rendez-vous à la rentrée pour refaire le point sur les certifications et les blocs de compétences. Les dates à retenir :

  • Le 5 septembre : un webinaire de 45 minutes pour poser toutes vos questions à notre consultante-experte Valérie Héllouin

Webinaire gratuit : Structurer vos certifications en blocs de compétences : une nécessité ! N°2

  • Le 19 septembre : une matinée d’actualité animée par nos consultants et invités extérieurs

Structurer vos certifications en blocs de compétences : une nécessité

Les ressources documentaires

Ce dossier sera actualisé pour la journée du 19 septembre 2019

Structurer vos certifications en blocs de compétences : une nécessité ! Dossier documentaire

Centre Inffo vous conseille également

Pack Bimédia