« La clé de la réforme de l’apprentissage, c’est l’orientation » (Hervé Morin)

Par - Le 07 mars 2018.

Au lendemain de la présentation de la vision gouvernementale de la transformation de la formation professionnelle, Régions de France et CCI France signaient mardi 6 mars un accord de partenariat. Hervé Morin, président de Régions de France, a saisi l’occasion pour rappeler les ambitions des Régions dans le champ de l’apprentissage et de la formation.

Évoquant le « leardership » revendiqué par les Régions pour la conception d’écosystèmes régionaux favorables aux entreprises, le président de la Région normande a redit sa vision de la réforme de l’apprentissage et de la formation professionnelle.

Orientation

Sur le premier point, la clé réside dans l’orientation a-t-il martelé. Et pour améliorer un système qui voit des classes de CFA remplies à seulement 50 % de leur capacité alors même qu’elles ont été ouvertes pour répondre aux besoins des entreprises, Hervé Morin insiste : « il faut confier aux Régions l’orientation et l’information. » Au-delà, le président de Régions de France n’hésite pas à prédire une « catastrophe systémique », avec « effondrement d’un maillage territorial construit sur des décennies », si la volonté du Gouvernement de financer les centres de formation au contrat venait à se concrétiser. Pour Pierre Goguet, président de CCI France, c’est l’occasion de souligner l’importance que les CCI accordent au rôle des Régions, « notamment en matière de péréquation, afin de préserver des CFA au plus près des attentes de terrain. »

Demandeurs d’emploi

En matière de formation professionnelle, c’est le pilotage de la formation des demandeurs d’emploi qui inquiète Régions de France. Pour Hervé Morin, ce pilotage doit absolument être unifié et confié aux Régions, sous peine de voir le Plan d’investissement dans les compétences échouer à atteindre sa cible prioritaire, les demandeurs d’emploi.

Centre Inffo vous conseille également

Publicité
Keytoform