La Région Grand Est veut faciliter le retour à l’emploi des demandeurs d’emploi par l’enseignement supérieur

Par - Le 27 mai 2021.

En partenariat avec l’INSA : Institut National des Sciences Appliquées), l’ ENGEES (École Nationale du Génie de l’Eau et de l’Environnement de Strasbourg) et les Universités d’Alsace, de Lorraine et de Reims-Champagne-Ardenne, la Région Grand Est ouvre l’accès des formations continues de l’enseignement supérieur aux demandeurs d’emploi qu’elle financera à hauteur de près d’1,5 million d’euros pour l’année universitaire 2021/2022. L’objectif de la Région est d’élever le niveau de qualification des demandeurs d’emploi et faciliter ainsi leur retour à l’emploi.

Cette démarche s’appuie sur l’excellent taux de réussite de ces formations sur l’année universitaire 2019-2020 (sur 560 stagiaires, 93,15% ont obtenu une validation de leur diplôme).

Du diplôme d’accès aux études universitaires (DAEU), en passant par le diplôme d’ingénieur ou de master professionnel, les demandeurs d’emploi, non étudiants depuis au moins 12 mois pourront ainsi y accéder. Leur projet devra avoir été validé au préalable par leur agence Pôle emploi, leur mission locale ou Cap emploi. A noter que la Validation des Acquis professionnels est également prise en compte, les dispensant ainsi du diplôme requis à l‘entrée en formation. Les demandeurs d’emploi de moins de 30 ans seront, quant à eux, prioritairement orientés vers l’apprentissage lorsque la formation existe.

Source : Conseil régional Grand Est, 23 avril 2021

Cet article est-il utile ?

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur