Nouvelles missions pour le haut-commissaire aux compétences

Par - Le 18 mars 2020.

Le haut-commissaire au développement des compétences et à l’inclusion dans l’emploi institué par décret du 3 novembre 2017 aujourd’hui abrogé, prend désormais le titre de haut-commissaire aux compétences.

Pour apporter son concours à la définition et à la mise en œuvre des politiques conduites en vue de la transformation des compétences, liée notamment au développement du numérique, dans le domaine de la formation professionnelle tout au long de la vie, de nouvelles missions sont confiées au haut-commissaire aux compétences par décret n° 2020-266 du 17 mars 2020 publié ce 18 mars 2020.

En sus d’assurer le déploiement du plan d’investissement relatif aux compétences, il devra notamment contribuer à la mise en œuvre de la réforme de la formation professionnelle, renforcer l’accès à la formation et promouvoir les actions de formations innovantes.

Il devra aussi concourir à la mise en cohérence des diagnostics et des travaux prospectifs sur les besoins de compétences, en favorisant l’harmonisation des nomenclatures et l’articulation des outils de collecte.

Jean-Marie MARX, a été nommé haut-commissaire aux compétences par décret du 18 mars 2020.

Par ailleurs, un décret n° 2020-265 du 17 mars 2020 institue un haut-commissaire à l’inclusion dans l’emploi et à l’engagement des entreprises.  Il apporte son concours à la définition et la mise en œuvre des politiques conduites en matière d’insertion par l’activité économique, d’emploi des personnes handicapées, d’engagement des entreprises en matière d’inclusion et d’innovation sociale en matière d’emploi.

Thibaut GUILLUY est nommé haut-commissaire à l’inclusion dans l’emploi et à l’engagement des entreprises par décret du 18 mars 2020.

Source : Légifrance, mars 2020

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur Ymag