Région Bourgogne-Franche-Comté : bilan du Pacte régional d’investissement dans les compétences

Par - Le 23 septembre 2019.

Signé fin 2018, le Pacte régional d’investissement dans les compétences (PRIC) de la région Bourgogne-Franche-Comté  s’avère positif : le nombre de stagiaires a déjà nettement augmenté.

Un premier bilan de la mise en œuvre du PRIC a été présenté mardi 3 septembre à Besançon par Bernard Schmeltz, préfet de Région, et Marie-Guite Dufay. « Le PRIC, ça marche ! s’est réjouie la présidente de Région. Une hausse de 28 % des entrées en formation a déjà été enregistrée. C’est d’autant plus positif que les deux-tiers de ces nouveaux stagiaires sont sans qualification. »  Le PRIC cible en effet en priorité les personnes les plus fragiles, celles qui sont les plus éloignées de l’emploi : les chômeurs non qualifiés, les bénéficiaires du RSA, les travailleurs handicapés, les jeunes « invisibles ».

« En Bourgogne-Franche-Comté, la moitié des demandeurs d’emploi ont plus de 12 mois de chômage ;  le quart, plus de 24 mois, a rappelé Océane Charret-Godard, vice-présidente en charge de la formation continue.

Par ailleurs un vaste travail partenarial a été engagé pour transformer en profondeur la formation professionnelle avec les pouvoirs publics, les organismes de formation, les branches professionnelles et les partenaires sociaux. L’objectif est de développer une offre de formation renouvelée, plus lisible et accessible, qui permette d’anticiper les mutations écologiques et numériques du marché du travail « Le PRIC constitue une rupture dans les politiques de l’emploi qui ont jusqu’à présent échoué face au chômage de masse » résume Bernard Schmeltz

Source : Conseil régional Bourgogne-Franche-Comté, septembre 2019

Centre Inffo vous conseille également

Pack Bimédia