Région Bourgogne-Franche-Comté : bilan du Pacte Régional d’Investissement dans les Compétences (PRIC)

Par - Le 13 février 2020.

Le 12 février 2020, le conseil régional Bourgogne-Franche-Comté a présenté le bilan du Pacte Régional d’Investissement dans les Compétences (PRIC) qui a été signé le 20 décembre 2018 pour la période 2019-2022.

Il décline les 3 axes prioritaires d’intervention soutenus par le Plan d’Investissement dans les Compétences :

  • Axe1 Proposer des parcours qualifiants vers l’emploi, renouvelés dans leurs contenus, au regard des besoins de l’économie en temps réel et de façon prospective-
  • Axe2Garantir l’accès des publics les plus fragiles aux parcours qualifiants par la consolidation des compétences clés : une exigence pour construire la société des compétences
  • Axe transverse : S’engager dans la modernisation des contenus et des modes de mise en œuvre de la formation et de l’accompagnement pendant les formations en prenant en compte les spécificités régionales

Un an après sa signature, les acteurs se sont donc réunis pour dresser un premier bilan des actions menées dans le cadre du PRIC, tant en termes de dispositifs crées, de groupes de travail mis en place, d’études menées que de l’augmentation des entrées en formation. Ainsi, ce sont 33.250 personnes qui ont bénéficié d’une formation financée sur fonds publics en 2019, dont 40% au titre du PRIC.

Parmi ces bénéficiaires, 59% sont des demandeurs d’emploi non qualifiés. En termes de retour à l’emploi, en 2019, 59,7% des demandeurs d’emploi ont accédé à un emploi six mois après la fin de la formation, dont un tiers de ces emplois sont des emplois durables. Les meilleurs taux d’accès à l’emploi durable concernent les formations en restauration rapide, maroquinerie, transport sanitaire et transport en commun routier.

En tout, sur 2019-2022 l’État apportera une enveloppe de 251,5 millions d’euros et la Région 333,5 millions d’euros. Les partenaires attendent de cet effort financier de permettre d’amplifier des parcours de formation vers l’emploi par l’acquisition et le développement de compétences, adaptés aux besoins des entreprises et aux évolutions du marché du travail (numérique, robotique, environnemental, …).

Pour 2020, le PRIC devrait continuer sur sa lancée et prévoit la poursuite des actions engagées en 2019 ainsi que le développement de nouvelles actions, comme le déploiement du passeport «Trace des acquis» pour valoriser l’acquisition des compétences tout au long de la vie, ou la mise en place d’un groupe de travail «initiatives territoriales» pour soutenir des projets expérimentaux portés dans les territoires.

Sur le plan institutionnel, la Région de renforcer les actions menées en 2019. Les modules de formation seront adaptés aux besoins des entreprises sur les secteurs de la maintenance industrielle, des métiers et fonctions transverses ainsi que des services à la personne. Les dispositifs en amont de la qualification évolueront pour intégrer notamment le code de la route comme support pédagogique. Un simulateur de rémunération sera mis en place en lien avec Pôle Emploi. L’outil Ouiform, développé par Pôle emploi, permettant une visibilité en temps réel des actions existantes afin de fluidifier la prescription et l’entrée en formation sera déployer auprès de tous les prescripteurs et orienteurs .

Source : Infosdijon, 13 janvier 2020

Centre Inffo vous conseille également