Une fondation de grandes entreprises privées se mobilise autour de la réforme

A l’initiative de 13 entreprises privées et portée par la dynamique de la réforme, la Fondation Innovations pour les apprentissages (Fipa) accélère le déploiement de ses actions. Un groupe de travail autour de la création de Centre de formation d’apprentis (CFA) et des projets pilote innovants ont été lancés.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 09 juillet 2019.

Créée en 2016 pour promouvoir l'alternance sous l'impulsion du groupe EDF, la Fipa avait alors une petite longueur d'avance sur la réforme de la formation professionnelle et de l'apprentissage. Aujourd'hui, 13 grandes entreprises dont Thales, Total, Veolia, Sanofi, La Poste, la Société Générale, BNP Paribas ou encore Air France se saisissent des enjeux de sa mise en oeuvre. La loi du 5 septembre 2018 laisse, en effet, la main aux branches professionnelles et aux entreprises pour financer et développer l'apprentissage. Cette nouvelle responsabilité les engage.  La fondation se veut un vecteur d'innovation et un laboratoire de bonnes pratiques. Financée par…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également