L’Anaf plaide pour l’amélioration de l’accès à l’information sur l’apprentissage

L’Association nationale des apprentis de France (Anaf) s’est rendue mercredi 17 juillet à Matignon pour évoquer la mobilisation nationale pour l’emploi et la transition écologique et numérique. Au centre des discussions : le logement des apprentis, l’amélioration de la mise en relation entre l’offre et la demande et la simplification des circuits d’information sur l’apprentissage.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 26 juillet 2019.

Reçue à Matignon par Franck Morel, conseiller relations sociales auprès du Premier ministre,  l’Association nationale des apprentis de France (Anaf) a partagé le constat d’un émiettement des acteurs préjudiciable au développement de l’apprentissage. Sur cette base, l’association a présenté deux de ses outils de nature à aider les jeunes et leurs familles à trouver réponse à leurs questions. Simplifier l’accès à l’information Il s’agit premièrement du site SOS Apprenti, développé par l’Anaf pour proposer un espace en ligne de questions/réponses. Premier sujet d’interrogation selon Aurélien Cadiou, son président~: les aides à l’apprentissage, préoccupation historique des apprentis. Il le rappelle, l’Anaf…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également