Mettre l’entreprise au cœur de la gestion paritaire de la formation (Estelle Sauvat et Pierre Ferracci, Groupe Alpha)

Alors que les interlocuteurs sociaux se sont mis d’accord sur un projet d’accord-cadre national sur la formation, les dirigeants du Groupe Alpha, Estelle Sauvat et Pierre Ferracci, militent pour un paritarisme fort dans l’entreprise dont la négociation du plan de développement des compétences serait une des pierres angulaires.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 27 octobre 2021.

Le dialogue social dans les entreprises reste faible en matière de formation.  « Ce n’est certes pas nouveau. La formation ne représente pas un sujet majeur de concertation.  En 2019 et en 2020, les accords ayant pour thème la formation professionnelle représentaient respectivement à peine 0,7 % et 0,8% des accords d’entreprise.  En 2020, c’est 7 fois moins que ceux traitant de l’égalité entre les femmes et les hommes », déplore Estelle Sauvat, directrice générale du Groupe Alpha. Jamais, pourtant, la question du développement des compétences n’aura été aussi cruciale dans les entreprises confrontées à la transformation digitale et la…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur