Sylvain Maillard, député de Paris (groupe Renaissance), co-auteur, avec Bruno Fuchs, député du Haut-Rhin (groupe Démocrate), d’une proposition de loi visant à « lutter contre les abus et les fraudes au compte personnel de formation », déposée fin août 2022 à l’Assemblée nationale.

Abonnez-vous

CPF : tous « importunés » par des démarcheurs (Sylvain Maillard)

Co-auteur d’une proposition de loi contre le démarchage visant les comptes personnels de formation (CPF), le député Sylvain Maillard estime que cette pratique nuit à la crédibilité du CPF.

Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation

Par - Le 06 septembre 2022.

« Ces démarchages donnent une image négative du compte personnel de formation (CPF), il faut que cela cesse », déclare Sylvain Maillard, député de Paris (groupe Renaissance), co-auteur, avec Bruno Fuchs, député du Haut-Rhin (groupe Démocrate) d'une proposition de loi  visant à « lutter contre les abus et les fraudes au compte personnel de formation », déposée fin août à l'Assemblée nationale. Il s'agit d'un texte initié par Catherine Fabre, ancienne députée LREM de la Gironde, que les parlementaires n'avaient pas eu le temps d'examiner lors de la précédente législature. Phénomène massif Appels téléphoniques, courriels enjoignant à profiter de son CPF avant…

— Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation —

Centre Inffo vous conseille également

Digiforma