France compétences dresse un bilan positif du CEP des actifs occupés

À mi-chemin du premier marché du conseil en évolution professionnelle (CEP) des actifs occupés, France compétences publie le bilan annuel 2021. Sur fond de progression, le dispositif travaille son positionnement en prévision du futur marché 2024-2028.

Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation

Par - Le 15 mars 2022.

https://youtu.be/Bj0YpEwlFAw 148 849 bénéficiaires du CEP en 2021 contre 100 937 en 2020, c’est 47 % de plus, 37 % si l’on considère uniquement les nouveaux engagés. De quoi satisfaire Véronique Dessen-Torres, directrice des territoires et des partenariats à France compétences ? Concernant l’ambition de développer le recours au CEP, « le bilan est extrêmement positif, d’autant plus que nous avions plutôt ciblé une progression de l’ordre de 20 % par an », se réjouit-elle. Pour autant, elle reconnaît également que le potentiel national de ce service d’accompagnement à destination des actifs occupés recèle encore une marge de progression qui va bien…

— Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation —

Centre Inffo vous conseille également