L’Apprentissage accompagné se déploie lentement depuis la loi de 2018

La semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées (SEEPH) est l’occasion de faire un connaître le dispositif « d’apprentissage accompagné », encore trop peu utilisé. L’association Adapt, pionnière dans cet accompagnement, a réalisé une « charte d’engagement » avec des entreprises partenaires.

Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation

Par - Le 18 novembre 2022.

« Il y a en France 9000 apprentis en situation de handicap, alors qu’il devrait y en avoir 30 000 ! », pointe Véronique Grandemange, responsable de l’apprentissage accompagné à l’association Adapt. Ce dispositif, inscrit dans la loi « avenir professionnel » de 2018, permet à tout apprenti ayant une reconnaissance de travailleur handicapé (RQTH) de bénéficier d’un accompagnement pendant sa formation et son contrat d’apprenti. Possibilité depuis 30 ans Si cette possibilité existe en réalité depuis 30 ans, son organisation a complètement changé depuis 2018. « Auparavant, les CFA déléguaient cet accompagnement à des associations spécialisées, qui étaient financées par les Régions pour cette intervention », poursuit…

— Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation —

Centre Inffo vous conseille également