« Le délégué à l’accompagnement des reconversions professionnelles doit proposer un service sur-mesure aux entreprises » (Amel Amrani) 

En poste depuis début janvier, Amel Amrani est l’une des 120 délégués à l’accompagnement des transitions professionnelles. Créé par le ministère du Travail, ce réseau vise à accompagner salariés et entreprises face aux mutations économiques, sociales et technologiques. Elle estime que son rôle consiste à aller au-devant des entreprises pour leur permettre d’anticiper et de se développer.

Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation

Par - Le 17 février 2022.

Le Quotidien de la formation. Comment concevez-vous votre nouvelle mission de déléguée à l’accompagnement des reconversions professionnelles au sein de la direction départementale du travail, de l’emploi et des solidarités de Seine-et-Marne? Amel Amrani. Précédemment, j’étais responsable adjointe du service des mutations et restructurations au sein de cette même direction départementale du travail, de l’emploi et des solidarités de Seine-et-Marne. Je suivais notamment des entreprises en difficulté et soutenais des dispositifs comme l’activité partielle de longue durée ou des projets de territoire portés par des conventions de revitalisation. Dès lors, cette nouvelle fonction s’inscrit dans la continuité de mes missions…

— Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation —

Centre Inffo vous conseille également