Les apprentis s’adressent au (à la) futur(e) président(e)

Au tour de l’Association nationale des Apprentis de France (Anaf) de s’adresser aux candidats à la présidentielle 2022. De la lutte contre la précarité à la création d’un secrétariat d’État interministériel à l’apprentissage, l’Anaf formule « 24 propositions opérationnelles » pour accompagner l’essor de l’apprentissage.

Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation

Par - Le 18 février 2022.

Éviter que le succès quantitatif de l’apprentissage ne se transforme en échec qualitatif, telle est l’ambition des propositions formulées par l’Anaf à l’adresse des candidats à la présidentielle. En ressort un programme structurant qui débouche sur l’appel à la création d’un secrétariat d’État à l’apprentissage rattaché au Premier ministre. À charge pour celui-ci de piloter la mise en œuvre des cinq axes de travail élaborés par l’association d’éducation populaire et de jeunesse. Lutter contre la précarité Un pied dans le monde du travail, un autre en formation initiale, les difficultés pour faire face à cette double contrainte sont réelles pour…

— Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation —

Centre Inffo vous conseille également