Inauguration d’un campus nouvelle génération dédié à l’alternance

Sur plus de 24 000 m2 de superficie, un grand campus dédié à l’alternance devrait accueillir 2000 alternants à Nice. Le projet partenarial a été inauguré vendredi 9 septembre.

Par - Le 09 septembre 2022.

« Le Campus Sud des métiers a demandé une dizaine d’années pour exister. Il est né de la volonté de doter notre territoire d’un équipement moderne tourné vers les métiers d’aujourd’hui et de demain. Ce projet, dont le financement atteint 84 millions d’€, n’a pu aboutir que grâce à une action partenariale », assure en préambule Jean-Pierre Savarino, président de la CCI (chambre de commerce et d’industrie) Nice Côte d’Azur.

Difficultés à recruter

Si Habitat 06 et la CCI Nice Côte d’Azur en sont les co-maîtres d’ouvrage, la Région Sud, la ville de Nice, la métropole Nice-Côte d’azur, le département des Alpes-Maritimes, la banque des territoires, l’Europe et l’Etat ont participé au financement. « En tant que CCI, nous avons la primeur des besoins des branches professionnelles. La large gamme des 95 formations en alternance proposées sur ce campus correspond à un vrai besoin et complète l’offre de formation déjà existante sur le territoire. Nous rencontrons de gros soucis d’embauche. Notre CCI représente cent trois mille entreprises. 64 élus et les syndicats expriment leurs demandes. Nous avons donc étudié la typologie des formations dans ce sens », ajoute-t-il. Vincent Demas, directeur du campus, cite un exemple : « En 2021, nous avons créé une formation de manager de proximité pour les établissements hôteliers 4 étoiles et une autre de conseiller technique en cycle pour répondre à la demande des boutiques de ventes de vélos électriques qui sont de petites structures et nécessitent des personnels polyvalents. Ce diplôme forme à la vente comme à la maintenance. »

1 campus, 10 établissements de formation

Outre les quatre instituts de formation gérés en direct par la CCI, le campus accueille Aftral, un réseau d’organismes de formation dans le domaine de la logistique et du transport, l’école d’ingénieurs CESI, la sport business school Amos, l’école de design Esdac, l’école de management hôtelier international CMH et Cuisine mode d’emploi, une formation aux métiers de la restauration créée avec Thierry Marx.  Soit des formations en alternance du CAP à Bac + 5, réparties sur 12 filières. Intégré au cœur du technopole Nice Méridia, ce nouvel équipement comprend une centaine de studios étudiants, un espace de restauration, avec des repas 100% faits maison, un restaurant d’application, des espaces sportifs, culturels et évènementiels.

Guichet unique

« Cet outil proposé par la CCI et la mairie de Nice nous permet de rassembler sur un même site l’ensemble de l’offre de formation professionnelle, en mutualisant les équipements et en réunissant entreprises et personnes en recherche de formation. C’est une sorte de guichet unique, se réjouit Nicolas Isnard, vice-président de la Région Sud en charge de la formation professionnelle et de la politique de l’emploi.  Notre collectivité a financé cette opération à hauteur de 24 millions d’€, soit la moitié du prix d’un lycée, car nous sommes convaincus que l’offre de formation doit coller aux besoins locaux et donc se gérer dans la proximité. Un engagement à une telle hauteur serait difficile à envisager aujourd’hui avec la réforme qui nous a fait perdre la compétence de l’apprentissage. »

Optimiste, le président de la CCI reste convaincu que rien n’est figé puisque le gouvernement a fait de l’alternance une de ses priorités : « l’expérience démontrera que l’on ne peut faire porter tous les investissements au secteur privé. »

Centre Inffo vous conseille également

Digiforma