Grenoble École de management lance un serious game pour apprendre à innover

Par - Le 25 septembre 2018.

Grenoble École de management (Gem) annonce la sortie d’un « serious game » [ 1 ]Jeu à des fins de formation. destiné à l’innovation. Le but : apprendre à innover en 21 jours avec des ressources limitées.

Baptisé « 21 days, the innovation quest », le nouveau jeu proposé par Grenoble École de management (Gem) poursuit l’ambition de former étudiants et managers à l’innovation en 15 minutes quotidiennes pendant 3 semaines. Le format n’est pas choisi au hasard, puisque 21 jours correspondraient, selon les créateurs du jeu, au temps nécessaire pour acquérir une « routineé».

Certes, selon le Larousse, la routine est un « ensemble bien établi d’habitudes qui crée un état d’apathie, une absence d’innovation ». Mais ce n’est pas ce que retient l’équipe de Gem, qui n’hésite pas à assimiler le processus d’innovation à une routine. Ce qui renvoie à une autre définition, toujours donnée par Larousse, d’ « habitude mécanique, irréfléchie, et qui résulte d’une succession d’actions répétées sans cesse. » Ce qui peut rassurer à l’heure où tout un chacun est sommé d’innover, puisque l’innovation devient ainsi moins le fruit d’un hypothétique éclair de génie que celui d’un process qui s’acquiert.

Précisément ce que propose le jeu créé par Gem dans le cadre de l’OpenLab Ideas Laboratory, en collaboration avec le Low Tech Lab, Suez et la chaire Public Trust in Health de Gem. Loin de mobiliser de coûteuses ressources, le dispositif se décline en une version plateau et une version dite « virtuelle », dans laquelle les consignes sont adressées par mail. Dans les deux cas, le joueur est projeté sur une île mystérieuse, muni d’un journal de bord et d’une mission quotidienne à réaliser en 15 minutes. Au terme des 21 jours, « il aura expérimenté six grandes approches d’innovation et sera en mesure de les appliquer dans sa vie professionnelle, telle une routine quotidienne. »

Professeur en « gamification » et management à Gem, Hélène Michel indique un premier déploiement en septembre auprès de 20 managers en formation continue et 40 nouveaux collaborateurs de Gem, suivi en décembre par 1 000 étudiants du Programme Grandes Écoles.

Notes   [ + ]

1. Jeu à des fins de formation.

Centre Inffo vous conseille également

Afnor