Auvergne-Rhône-Alpes : une demande de VAE stable (Via Compétences)

Le Carif-Oref Via Compétences publie son tableau de bord annuel synthétisant les données 2018 de validation des acquis de l’expérience en Auvergne-Rhône-Alpes. Dans le cadre d’une demande stable, les diplômes les plus demandés sont ceux des ministères de l’Éducation nationale et des Solidarités et de la Santé.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 12 décembre 2019.

En 2018, la demande de VAE est stable, avec 7 971 personnes ayant déposé un dossier de recevabilité. Près de 9 candidats sur 1à ont été déclarés recevables et 54,2 % sont effectivement passés en jury, soit – 6 % par rapport à 2017. 61 % ont obtenu une validation totale, majoritairement (35 %) pour un diplôme de niveau 3 (ex niveau V CAP-BEP). En deuxième position, le niveau 5 nouvelle nomenclature[[Deug, BTS, DUT, Deust.]) représente 29 % des validations totales, suivi du niveau 4 (23 %)[[Niveau bac dans l'ancienne et la nouvelle nomenclature.]]. Relevant une baisse des décisions de validation totale (- 5…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également