La France accueillera les Olympiades des métiers à Lyon en 2023 

Le 21 août à Kazan, en Russie, l’assemblée générale de WorldSkills (82 pays membres) a choisi, face au Japon, la candidature française pour l’organisation à Lyon des finales des Olympiades des métiers en 2023.

Par - Le 26 août 2019.

Tous les deux ans, dans un pays différent du monde, les Olympiades des métiers, ou WorldSkills,  mettent en compétition des jeunes professionnels âgés de moins de 23 ans, dans plus d’une cinquantaine de métiers techniques, technologiques, artisanaux et de services. À Lyon, les quatre jours de compétition réuniront plus de 1 600 compétiteurs. 200 000 visiteurs de tous horizons sont attendus.

« Terre d’accueil de grands événements »

« L’organisation en France des Olympiades des métiers à Lyon en 2023 est le symbole de la mobilisation sans précédent du gouvernement en faveur de l’enseignement professionnel et de l’apprentissage des jeunes dans notre pays, voie d’excellence, de passion et d’avenir », a souligné Muriel Pénicaud, ministre du Travail, qui était présente à Kazan.

Ces « Jeux olympiques des métiers », a-t-elle poursuivi, « seront la vitrine du talent de nos jeunes et de leurs secteurs. Ils contribueront à l’attractivité des métiers. Ils démontrent que la France est une terre d’accueil de grands événements, après l’obtention des Jeux olympiques à Paris en 2024 et de la Coupe du monde de rugby en 2023. »

« Vitrine des talents »

Pour Michel Guisembert, président de WorldSkills France, « c’est une formidable mobilisation et un travail d’équipe sans précédent qui nous amène aujourd’hui à cette belle victoire pour la France, en réussissant à convaincre une large majorité de pays, aidés en cela par l’Élysée, les ministères du Travail, de l’Éducation nationale, de l’Agriculture, des Affaires étrangères et des Finances. » Et de citer également l’implication des corps diplomatiques les ambassadeurs, les sénateurs, les Régions et les grands acteurs économiques de notre pays.

À ses yeux, les Olympiades des métiers et le projet de Lyon 2023 sont « l’une des solutions pour répondre à celles et ceux, au plus près de l’économie réelle, qui se demandent comment faire pour répondre aux marchés faute de main-d’œuvre qualifiée ». Elle est en même temps « une magnifique vitrine des métiers » pour ceux qui s’interrogent pour trouver leur voie professionnelle.

 

Centre Inffo vous conseille également

Publicité
Keytoform